Pas moins de 56 % des sociétés crées en 2016 sont des SAS. Une façon de limiter les prélèvements, quitte à se contenter d’une maigre couverture sociale.

Lire la suite sur : www.lopinion.fr

Recent Posts

Leave a Comment