Les étudiants français se laissent gagner par l’aventure de la création d’entreprise. C’est ce que laisse penser le bilan du statut d’étudiant-entrepreneur, un dispositif lancé en 2014 pour stimuler le sens de l’entrepreneuriat chez les moins de 28 ans. Cette année, 3.300 d’entre eux se sont déjà portés candidats à l’obtention du statut, contre 1.884 en 2015 et 923 il y a deux ans. Cette année, 2.267 dossiers ont été acceptés, 60 % de plus qu’en 2015.

Lire la suite sur : www.lesechos.fr

Recent Posts

Leave a Comment