Le Conseil national du numérique a présenté des pistes visant à sensibiliser les PME à la vente en ligne.

Alors qu’elles représentent 99 % des entreprises françaises, les PME n’étaient que 15, 8 %, en 2015, à avoir amorcé le virage de la vente en ligne, plaçant la France, en la matière, au 13e rang européen. Un retard regrettable alors que « le numérique constitue un vecteur de compétitivité incontournable », a tenu à rappeler cette semaine la secrétaire d’Etat chargée du Commerce et de l’Artisanat, Martine Pinville, devant des responsables économiques. « Il n’est ni réservé aux start-up ni aux grands groupes. »

Lire la suite sur : www.lesechos.fr

Recent Posts

Leave a Comment